Blog appetit #9: Tartelettes croustillantes aux sardines et tomates confites

August 23rd, 2006 § 0 comments § permalink

Today is the latest “Blog appetit” contest in the french culinary blogweb. This edition’s ingredients will probably seem less startling than the strawberries and asperges from the last edition (I had a lot of fun with them though), but they are worth a detour: Our stars of this month are sardines and tomatoes. I hope you will excuse me if the rest of this post is in french. I promise the translation will follow soon.

blogap9_sardinestomates_prep2

Lors de la derniere edition de Blog apetit, je me suis drolement amusee a concocter ma recette et je me suis promise de recommencer. Cependant, lorsque les ingredients de cette edition ont ete publies, j’ai d’abord penser a faire l’impasse… J’etais en pleine flemingite aigue apres un mois de travaux intenses a la maison. De plus, je n’avais jamais prepare de sardines fraiches et malgre mon amour du poisson, l’idee du nettoyage et de l’odeur de ces petites sirenes argentees ne m’ont guere enchantees… Et puis finalement, samedi dernier je me suis decidee d’un coup en faisant le marche: sur les etals, des petites sardines fraiches (J’ai fait du charme a tous les poissoniers du marche… mais j’ai finalement du les nettoyer moi meme. A ces hollandais!), des mini tomates roma bien rouges et parfumees. Pour ce qui est de la recette, j’ai improvise sur place, tout en arpentant les allees du marche:

Les sardines fraiches me rappellent le Maroc: Les sardines fraichement pechees degustees grillees sur le petit port d’Essaouira, ou marinees a la  chermoula (comme chez Requia) puis frites degustees chez une tante avec toute une flopee de cousins entre deux eclats de rire, ou crues, justes marinees preparees par ma maman et degustees sur la terasse avec un petit verre de rose. J’ai voulu reproduire ces saveurs dans ma recette et mettre les sardines en valeur, sans trop de fioritures.  Pour les tomates, ca faisait longtemps que j’avais envie de tenter de confire des tomates, l’association m’a tout de suite titille l’esprit et ma recette etait nee: Pour ce qui est de la touche “sardines grillees sur le port d’Essaouira”, j’ai decide de faire griller mes petites sardines tres brievement apres les avoir fait mariner dans une sorte de Chermoula simplifiee. Puis de les deposer sur un lit de tomates confites, le tout dans une petite fleur en feuilles de brick pour le cote croustillant….

Un samedi apres midi dans ma cuisine plus tard, voila le resultat:

bogap9_sardinestomates1

J’etais invitee a une soiree le soir meme, mes tartelettes n’y ont pas fait long feu…

Tartelettes croustillantes aux sardines fraiches et tomates confites 
(Cracky tartlets with moroccan style sardines and candied tomatoes)

pour 12 tartelettes.

pour les tomates confites:
prep. 5min. cuisson 1h35.

500g  de mini tomates roma bien charnues (des tomates cerises c’est bien aussi)
1/2 cc de paprika
1 Cs de sucre roux
2 Cs d’huile d’olive

fleur de sel, poivre du moulin

Prechauffer le four a 150 deg. Lavez les tomates et faite une incision a la base de chaque tomate. Disposez les dans un large plat a four anti-adhesif. Rajouter 1Cs d’huile, secouer legerement pour huiler les tomates. Enfournez pour 20min. En dehors du four, rajouter le paprika, le sel, le poivre, la moitie du sucre et le reste de l’huile d’olive. Secouer a nouveau le plat pour bien repartir l’huile et les epices sur les tomates. saupoudrer du reste de sucre et oubliez au four.  Au bout d’une heure, retourner les tomates delicatement une a une et remettre au four pour 15 min.  A la sortie du four, laisser refroidir dans le plat a temperature ambiante.

pour les sardines:
prep. 5min (+ 30 min  pour le nettoyage) cuisson. 6 min

500g de petites sardines bien fraiches (~ 15 pieces)
1 cc de paprika
1 petit piment fort,
4 ou 5 graines de cumin,
4 ou 5 grains de poivre,
1 petite poignee de coriandre fraiche
1 trait de jus de citron
5 Cs d’huile d’olive
fleur de sel

Pendant que vos tomates ce dorent la pilule, vous avez tout le temps de vous occuper de la cure thermale de vos princesses argentees… laver ces demoiselles a grande eau en les brossant avec les mains, des pieds a la tete pour eliminer les ecailles. Retirer la nageoire dorsale d’un coup sec. Inciser les au niveau du ventre, dans toute la longueur et vider les. Enfin, couper la tete, enlever l’arete centrale et ouvrez les comme des papillons. Sechez  vos papillons  d’argent du papier alu et disposez les dans un tupperware. Vous avez fait le plus dur!

Dans un mortier, pilez toutes les epices, le sel et le poivre. Melangez les dans un petit bol avec le jus de citron, l’huile d’olive, la coriandre fraiche hachee et la demi gousse d’ail pressee. Verser le melange sur les sardines. Melangez et laisser mariner pendant au moins 30 min.

blogap9_sardinestomates_prep1

pour les fonds de tartelettes qui croustillent:
prep. 10 min. cuisson. 5 a 10 min

6 grandes feuilles de brick (ou 12 petites)… histoire de faire 12 x 6 ronds
20 g de beurre
1 Cs d’huile d’olive
moules a tartelettes (J’ai utilise une plaque de 6 empreintes en silicone)

Une fois vos tomates confites, prechauffez le four a 200 deg. Decoupez 12 x 6 rondelles de feuille de brick a l’aide d’un emporte piece legerement plus large que vos moules a tartelettes. Faites fondre le beurre et y rajouter l’huile d’olive. A l’aide d’un pinceau trempe dans le melange, beurrer tous les ronds de pates, puis les empiler 6 par 6. Garnir les moules a tartelettes beurres de ces piles de feuilles de brick en froncant bien chaque moule. Haricots secs ou autres galets sont les bienvenus pour empecher les fonds de tartes de gonfer a la cuisson. Faire cuire en une a deux fournees de 5 min suivant le nombre de moules a votre disposition.  Surveiller bien la cuisson… 1 minute de trop et pfft vous aurez du charbon! Demouler et disposer sur un plat de service.

Dressage des tartelettes:
prechauffez le four au maximum, position grill. Disposer vos sardines recomposees (refermer les papillons!)  sur une grille allant au four. Les faire griller 3 a 4 minutes de chaque cote puis les mettre de cote. Pendant ce temps, couper vos tomates en 2 dans la longueur et garnir chaque fond de tartes de 4 a 6 demi tomates. Avec un pinceau, vous pouvez ajoutez un peu de leur jus de cuisson. Deposer une sardine grillee sur le dessus, et ainsi de suite… Saupoudrer l’ensemble des tartelettes avec un peu de paprika. Vous pouvez servir de suite voir quelques heures apres le dressage en les rechauffant legerement avant de servir. Vous pouvez aussi preparer tous les elements a l’avance et faire le dressage au dernier moment (faites griller les sardines au moment du dressage)

Blog appétit!

Allez, une petite derniere pour la route:

blogap9_sardinestomates2

Ah et puis j’ai failli oublie, la suggestion vin de mon dutchie: un pouilly fume, ou pour les indecrotables du rouge un brouilly leger legerement frais!

"Blog appétit" or how to become a foodblog addict (EN)

May 25th, 2006 § 0 comments § permalink

As promised: a translation of my contribution to Blog appetit (I have tried without much success to make it a bit more concise than the french version, because frankly… I talk too much!)

As I acknowledged to my french readers, I have a secret: the “blog appetit” contest is at the origin of my food blog addiction… Everything started about a year ago when I inadvertantly discovered the website. Since, beside my growing addiction to food blogs, I have been secretely cherishing the dream of creating my very own blog and of course participating to Blog appetit myself. In my small dutch kitchen I have been working on most editions… but I still had to have a blog. Two months ago  (I know, rapidity is not my speciality), I finally did it with My Kitchen Diaries.

asparagus_bouquet2
The most sexy dutch blonds!

After what I just told you, there was no way I would miss the latest edition. The idea of the contest is simple: food bloggers propose a recipe based on two season ingredients chosen by the Blog appetit team. For each edition, a famous chef or gastronomy figure judges the submitted recipes and proposes aher own creation. For this edition, the stars of the show were strawberries and asparagus. It might seem like a strange pairing to more than one of you, but I was thrilled: I just love both of them. At home the precious “guariguettes” strawberries my mom would buy at the market had trouble to get to the table as I was stealing them directly from the basket! Still today, I cannot imagine one of my birthdays without strawberries. As far as asparagus are concerned, I was spoiled too. I grew up in Languedoc where we would buy beautiful green asparagus directly at the field, through most of spring and summer. I would pick up wild aparagus in the guarrigue as well. Mmmm, I still remember the taste of a wild asparagus omelette! Luckily, nowadays, I am still spoiled with these two ingredients. The sandy soils of the flat country where I now live is generous in my two spring favourites. Local strawberries are fragrant and tasty and the asparagus, the dutch white gold, so delicate and tender… You got it, I love them too. Thanks to Blog appetit I ate as many as wanted this year… for the sake of culinary experimentation of course!

After several attempts, I chose for a starter. It is quite a simple dish as this is how I enjoy to cook. I wanted to highlight the strawberries and asparagus and therefore I didn’t add many other flavours. To enhance my two star ingredients, I chose for vanilla that I regularly use in my asparagus dressing and argan oil for a nutty (moroccan) touch.

Here is the result:

aspege_mousse11

aspege_mousse23 

Mousse d’asperges blanches a la vanille et son coulis de fraises a l’huile d’argan
(Asparagus and vanilla mousse with its strawberry and argan oil dressing)

6 pers. prep: 20 min cook.:35 min

Ingredients:
For the mousse:
500 g asparagus
2 eggs
1/2 vanille pod
1 Tsp. “creme fraiche” with 15% fat (or sour cream)
salt, pepper

for the dressing:
5 ripe and fragrant dutch strawberries
4 or five asparagus ends (4 ou 5)
1 tsp. raspberry vinegar
1 Tsp. argan oil
5cl cooking water from the asparagus
fleur de sel, pepper
For decoration purposes (and because it’s good):
a few peeled dutch shrimps (the little grey ones)
ricottas sandy biscuits (salty ones of course)
asparagus tips (green, white or both)
strawberries

For the mousse, I was inspired by the recipe of Auyo on marmiton (fr) : Preheat your oven at 170 degres. Peel the asparagus. Cook them in salted boiling water, together with ends and peels, until tender (about 15 min). Put aside 4 or five asparagus ends (by this I mean the bottom part by the way) and about 5 cl of the cooking water. Drain the asparagus well and dry them in a kitchen towel. Put them in the bowl of your food processor and add the vanilla seeds that you will have scrapped from the pod, the eggs, the creme fraiche. Season with salt and pepper. Mix until you get a smooth cream. Pour into 6 greased little moulds. Stand these in an appropriately sized oven dish filled with water half-way up the moulds. Bake in the preheated oven for approximately 35 min until the mousse has set (adjust according to your oven). Take out of the oven and leave to cool.For the dressing, pour the ingredients in the food processor, mix until smooth. Refrigerate.

Ideally, this starter should be prepared in advance (the day before or in the morning for the evening) so that flavours have time to develop. Serve the mousse slightly warm, with the dressing chilled. Dress your plates with one mousse, and a ribbon of dressing around (im my picture, it is more a pond than a riibon!). According to your moodand imagination, add strawberries and asparagus tips. I added one ricotta sandy biscuit and some dutch grey shrimps. The shrimps were a real plus and where a great combination with the mousse. I didn’t reveal the ingredients to my guinea pigs until after they tasted. It was a success.

Blog appétit!

… If you happen to have some leftover dressing, here is a very simple but appealing apetizer:

asperge_stjacques1 

The scallop is just seared, seasoned with fleur de sel, ground pepper and vanilla

If you know a little bit of french, I advise you to go and have a look at the other creations proposed by talented food bloggers for this blog appetit edition. From risotto and chutney to asparagus sorbet and sweets… some are really amazing. An overview of all recipes is available here.

“Blog appétit” or how to become a foodblog addict (EN)

May 25th, 2006 § 0 comments § permalink

As promised: a translation of my contribution to Blog appetit (I have tried without much success to make it a bit more concise than the french version, because frankly… I talk too much!)

As I acknowledged to my french readers, I have a secret: the “blog appetit” contest is at the origin of my food blog addiction… Everything started about a year ago when I inadvertantly discovered the website. Since, beside my growing addiction to food blogs, I have been secretely cherishing the dream of creating my very own blog and of course participating to Blog appetit myself. In my small dutch kitchen I have been working on most editions… but I still had to have a blog. Two months ago  (I know, rapidity is not my speciality), I finally did it with My Kitchen Diaries.

asparagus_bouquet2
The most sexy dutch blonds!

After what I just told you, there was no way I would miss the latest edition. The idea of the contest is simple: food bloggers propose a recipe based on two season ingredients chosen by the Blog appetit team. For each edition, a famous chef or gastronomy figure judges the submitted recipes and proposes aher own creation. For this edition, the stars of the show were strawberries and asparagus. It might seem like a strange pairing to more than one of you, but I was thrilled: I just love both of them. At home the precious “guariguettes” strawberries my mom would buy at the market had trouble to get to the table as I was stealing them directly from the basket! Still today, I cannot imagine one of my birthdays without strawberries. As far as asparagus are concerned, I was spoiled too. I grew up in Languedoc where we would buy beautiful green asparagus directly at the field, through most of spring and summer. I would pick up wild aparagus in the guarrigue as well. Mmmm, I still remember the taste of a wild asparagus omelette! Luckily, nowadays, I am still spoiled with these two ingredients. The sandy soils of the flat country where I now live is generous in my two spring favourites. Local strawberries are fragrant and tasty and the asparagus, the dutch white gold, so delicate and tender… You got it, I love them too. Thanks to Blog appetit I ate as many as wanted this year… for the sake of culinary experimentation of course!

After several attempts, I chose for a starter. It is quite a simple dish as this is how I enjoy to cook. I wanted to highlight the strawberries and asparagus and therefore I didn’t add many other flavours. To enhance my two star ingredients, I chose for vanilla that I regularly use in my asparagus dressing and argan oil for a nutty (moroccan) touch.

Here is the result:

aspege_mousse11

aspege_mousse23 

Mousse d’asperges blanches a la vanille et son coulis de fraises a l’huile d’argan
(Asparagus and vanilla mousse with its strawberry and argan oil dressing)

6 pers. prep: 20 min cook.:35 min

Ingredients:
For the mousse:
500 g asparagus
2 eggs
1/2 vanille pod
1 Tsp. “creme fraiche” with 15% fat (or sour cream)
salt, pepper

for the dressing:
5 ripe and fragrant dutch strawberries
4 or five asparagus ends (4 ou 5)
1 tsp. raspberry vinegar
1 Tsp. argan oil
5cl cooking water from the asparagus
fleur de sel, pepper
For decoration purposes (and because it’s good):
a few peeled dutch shrimps (the little grey ones)
ricottas sandy biscuits (salty ones of course)
asparagus tips (green, white or both)
strawberries

For the mousse, I was inspired by the recipe of Auyo on marmiton (fr) : Preheat your oven at 170 degres. Peel the asparagus. Cook them in salted boiling water, together with ends and peels, until tender (about 15 min). Put aside 4 or five asparagus ends (by this I mean the bottom part by the way) and about 5 cl of the cooking water. Drain the asparagus well and dry them in a kitchen towel. Put them in the bowl of your food processor and add the vanilla seeds that you will have scrapped from the pod, the eggs, the creme fraiche. Season with salt and pepper. Mix until you get a smooth cream. Pour into 6 greased little moulds. Stand these in an appropriately sized oven dish filled with water half-way up the moulds. Bake in the preheated oven for approximately 35 min until the mousse has set (adjust according to your oven). Take out of the oven and leave to cool.For the dressing, pour the ingredients in the food processor, mix until smooth. Refrigerate.

Ideally, this starter should be prepared in advance (the day before or in the morning for the evening) so that flavours have time to develop. Serve the mousse slightly warm, with the dressing chilled. Dress your plates with one mousse, and a ribbon of dressing around (im my picture, it is more a pond than a riibon!). According to your moodand imagination, add strawberries and asparagus tips. I added one ricotta sandy biscuit and some dutch grey shrimps. The shrimps were a real plus and where a great combination with the mousse. I didn’t reveal the ingredients to my guinea pigs until after they tasted. It was a success.

Blog appétit!

… If you happen to have some leftover dressing, here is a very simple but appealing apetizer:

asperge_stjacques1 

The scallop is just seared, seasoned with fleur de sel, ground pepper and vanilla

If you know a little bit of french, I advise you to go and have a look at the other creations proposed by talented food bloggers for this blog appetit edition. From risotto and chutney to asparagus sorbet and sweets… some are really amazing. An overview of all recipes is available here.

"Blog appétit" or how to become a foodblog addict (FR)

May 23rd, 2006 § 0 comments § permalink

Blog appétit ou l’histoire d’une droguée de la blogosphère culinaire

Today is “Blog appétit“, a french food blog contest. For once I will post in french but I promise a translation will soon follow… In the mean time, this will be a good exercise for my dutch friends before their next holiday in France this summer!

asparagus_bouquet
The most sexy duch blonds!

J’ai un secret a vous avouer: Blog appétit est a l’origine de ma passion food-bloguesque… Il y a maintenant plus d’un an, je suis tombée par hasard sur la première édition “poireaux et Saint Jacques” alors que je cherchais des idées de recettes a base de coquilles St Jacques. Depuis, je suis devenue une droguée de la blogosphere culinaire, assidue lectrice des chroniques gourmandes de Pascale, Elvira, Nawal, et bien d’autres, allongeant ma liste de favoris a chaque édition! Dans ma petite cuisine néerlandaise, je planchais dur sur chaque série de Blog appétit sans jamais oser me jeter a l’eau. Il y a environ deux mois, je me suis enfin lancée dans mon aventure bloguesque avec My kitchen diaries. Je balbutie encore, mais je tiens bon.

Après la petite histoire que je viens de raconter vous vous doutez bien que je ne pouvais pas échapper a l’edition n.8. Sous le signe de “la fraich’attitude“, les ingrédients star de cette édition sont les fraises et les asperges. Mais ce n’est pas tout: si cette association peu en effrayer certains, moi elle m’a tout de suite conquise. Les fraises et les asperges c’est mon dada! Je suis née dans les fraises et il ne se passe pas un de mes anniversaires sans tarte aux fraises! Quant aux asperges, qu’elles soient vertes, craquantes, fleurant bon le soleil comme les asperges du languedoc ou j’ai grandi ou bien blanches et délicates comme dans le plat pays ou j’ai élu domicile, je les adore! Cette année, grâce a Blog appétit, j’ai donc pu me goinfrer de fraises et d’asperges sans complexes.

Je suis d’autant plus heureuse du choix de ces ingrédients que cela me permet de mettre en avant deux produits typiquement hollandais (pas exclusivement bien sur). Pour cette édition, j’ai donc utilisé des fraises et des asperges blanches de production locale (et n’allez pas vous imaginez qu’elles on grandi en serre parce qu’on est en hollande). J’avais d’abord pense a une tarte salée avant de me rappeler que Clotilde de Chocolate & Zucchini s’y etait deja frottée avec succès. Avant tout, je voulais rester dans la simplicité: Et oui, j’aime les fraises chipées dans le panier au retour du marché et croquées a pleine dents et les asperges sans artifices et autres sauces hollandaises encore tièdes juste rehaussées d’une légère vinaigrette ou d’un peu de beurre… Ma recette est dans cette optique. Sans artifices. Aux asperges et aux fraises, je n’ai ajouté que deux saveurs délicates que j’ai déja mariées à l’une ou à l’autre avec succés: l’huile d’arganier (ca c’est ma petite touche marocanisante) et la vanille.

Mais bon, assez blablaté… passons aux choses sérieuses, après maints essais et cobayes conquis, voila ce que je vous ai concocté pour blog appetit Fraises & Asperges

aspege_mousse1

Ou encore, vu d’en haut:

aspege_mousse2

Mousse d’asperges blanches a la vanille et son coulis de fraises a l’huile d’argan
(Asparagus and vanilla mousse with its strawberry and argan oil dressing)

pour 6 personnes prep: 20 min cuisson:35 min

Ingredients:
pour la mousse:
2 oeufs
1/2 gousse de vanille bien charnue
1 grosse cuillère a soupe de creme fraiche a 15%
sel, poivre
pour le coulis:
5 fraises hollandaises bien mures et parfumées
quelques queues d’asperges (4 ou 5)
1 cc de vinaigre de framboise
1 Cs d’huile d’arganier
5cl d’eau de cuisson des asperges
fleur de sel, poivre du moulin

pour la déco et parce que c’est bon:
quelques crevettes grises
des sablés a la ricotta


Pour la mousse, je me suis inspirée de la recette d’Auyo sur marmiton : Prechauffez votre four a 170 degres. Epluchez vos asperges. Les faire cuire a l’eau bouillante salée avec les queues et les épluchures jusqu’a ce qu’elles soient tendres (mais pas en purée non plus).  Mettre de cote quelques queues d’asperges et 5 cl d’eau de cuisson. Bien éoutter et éponger les asperges et les mettre dans le bol du mixer. Rajouter les grains de la gousse de vanille, les oeufs, du sel et du poivre. Mixez jusqu’a obtention d’un mélange bien lisse. Verser l’appareil dans des ramequins beurrés et faire cuire au bain marie pendant 35 min (à ajuster suivant votre four).

Pour le coulis, mettre les ingrédients dans l’ordre dans le bol du mixer, mixer jusqu’a l’obtention d’un coulis (ca va, c’est pas trop dur jusque là?). réserver au frais.L’ideal et de faire cette entrée a l’avance pour laisser le temps aux ingredients de développer tous leurs aromes. Servir de préference la mousse tiede avec le coulis bien frais.

Pour la déco, j’ai rajouté un sablé a la ricotta sur chaque mousse pour une note craquante mais pas trop prononcée et des crevettes grises. Je crois que j’aurais pu me passer du sable, meme si il complémente bien la texture de la mousse, par contre les crevettes grises se sont tres bien mariées a la mousse d’asperges.

Blog appétit!

… Et si par hasard il vous restait du rab de coulis, je vous propose un petit amuse-bouche:

asperge_stjacques
la coquille Saint Jacques est juste saisie, parsemee de fleur de sel et de poivre du moulin

“Blog appétit” or how to become a foodblog addict (FR)

May 23rd, 2006 § 0 comments § permalink

Blog appétit ou l’histoire d’une droguée de la blogosphère culinaire

Today is “Blog appétit“, a french food blog contest. For once I will post in french but I promise a translation will soon follow… In the mean time, this will be a good exercise for my dutch friends before their next holiday in France this summer!

asparagus_bouquet
The most sexy duch blonds!

J’ai un secret a vous avouer: Blog appétit est a l’origine de ma passion food-bloguesque… Il y a maintenant plus d’un an, je suis tombée par hasard sur la première édition “poireaux et Saint Jacques” alors que je cherchais des idées de recettes a base de coquilles St Jacques. Depuis, je suis devenue une droguée de la blogosphere culinaire, assidue lectrice des chroniques gourmandes de Pascale, Elvira, Nawal, et bien d’autres, allongeant ma liste de favoris a chaque édition! Dans ma petite cuisine néerlandaise, je planchais dur sur chaque série de Blog appétit sans jamais oser me jeter a l’eau. Il y a environ deux mois, je me suis enfin lancée dans mon aventure bloguesque avec My kitchen diaries. Je balbutie encore, mais je tiens bon.

Après la petite histoire que je viens de raconter vous vous doutez bien que je ne pouvais pas échapper a l’edition n.8. Sous le signe de “la fraich’attitude“, les ingrédients star de cette édition sont les fraises et les asperges. Mais ce n’est pas tout: si cette association peu en effrayer certains, moi elle m’a tout de suite conquise. Les fraises et les asperges c’est mon dada! Je suis née dans les fraises et il ne se passe pas un de mes anniversaires sans tarte aux fraises! Quant aux asperges, qu’elles soient vertes, craquantes, fleurant bon le soleil comme les asperges du languedoc ou j’ai grandi ou bien blanches et délicates comme dans le plat pays ou j’ai élu domicile, je les adore! Cette année, grâce a Blog appétit, j’ai donc pu me goinfrer de fraises et d’asperges sans complexes.

Je suis d’autant plus heureuse du choix de ces ingrédients que cela me permet de mettre en avant deux produits typiquement hollandais (pas exclusivement bien sur). Pour cette édition, j’ai donc utilisé des fraises et des asperges blanches de production locale (et n’allez pas vous imaginez qu’elles on grandi en serre parce qu’on est en hollande). J’avais d’abord pense a une tarte salée avant de me rappeler que Clotilde de Chocolate & Zucchini s’y etait deja frottée avec succès. Avant tout, je voulais rester dans la simplicité: Et oui, j’aime les fraises chipées dans le panier au retour du marché et croquées a pleine dents et les asperges sans artifices et autres sauces hollandaises encore tièdes juste rehaussées d’une légère vinaigrette ou d’un peu de beurre… Ma recette est dans cette optique. Sans artifices. Aux asperges et aux fraises, je n’ai ajouté que deux saveurs délicates que j’ai déja mariées à l’une ou à l’autre avec succés: l’huile d’arganier (ca c’est ma petite touche marocanisante) et la vanille.

Mais bon, assez blablaté… passons aux choses sérieuses, après maints essais et cobayes conquis, voila ce que je vous ai concocté pour blog appetit Fraises & Asperges

aspege_mousse1

Ou encore, vu d’en haut:

aspege_mousse2

Mousse d’asperges blanches a la vanille et son coulis de fraises a l’huile d’argan
(Asparagus and vanilla mousse with its strawberry and argan oil dressing)

pour 6 personnes prep: 20 min cuisson:35 min

Ingredients:
pour la mousse:
2 oeufs
1/2 gousse de vanille bien charnue
1 grosse cuillère a soupe de creme fraiche a 15%
sel, poivre
pour le coulis:
5 fraises hollandaises bien mures et parfumées
quelques queues d’asperges (4 ou 5)
1 cc de vinaigre de framboise
1 Cs d’huile d’arganier
5cl d’eau de cuisson des asperges
fleur de sel, poivre du moulin

pour la déco et parce que c’est bon:
quelques crevettes grises
des sablés a la ricotta


Pour la mousse, je me suis inspirée de la recette d’Auyo sur marmiton : Prechauffez votre four a 170 degres. Epluchez vos asperges. Les faire cuire a l’eau bouillante salée avec les queues et les épluchures jusqu’a ce qu’elles soient tendres (mais pas en purée non plus).  Mettre de cote quelques queues d’asperges et 5 cl d’eau de cuisson. Bien éoutter et éponger les asperges et les mettre dans le bol du mixer. Rajouter les grains de la gousse de vanille, les oeufs, du sel et du poivre. Mixez jusqu’a obtention d’un mélange bien lisse. Verser l’appareil dans des ramequins beurrés et faire cuire au bain marie pendant 35 min (à ajuster suivant votre four).

Pour le coulis, mettre les ingrédients dans l’ordre dans le bol du mixer, mixer jusqu’a l’obtention d’un coulis (ca va, c’est pas trop dur jusque là?). réserver au frais.L’ideal et de faire cette entrée a l’avance pour laisser le temps aux ingredients de développer tous leurs aromes. Servir de préference la mousse tiede avec le coulis bien frais.

Pour la déco, j’ai rajouté un sablé a la ricotta sur chaque mousse pour une note craquante mais pas trop prononcée et des crevettes grises. Je crois que j’aurais pu me passer du sable, meme si il complémente bien la texture de la mousse, par contre les crevettes grises se sont tres bien mariées a la mousse d’asperges.

Blog appétit!

… Et si par hasard il vous restait du rab de coulis, je vous propose un petit amuse-bouche:

asperge_stjacques
la coquille Saint Jacques est juste saisie, parsemee de fleur de sel et de poivre du moulin

Where Am I?

You are currently browsing entries tagged with Blog appétit at My Kitchen Diaries.